• La Belle Friche

📣 // LBF X CONCOURS // 📣

Diagnostic urbain et social

Tiers-lieu "LES MOSAÏQUES"

C'est parti, nous lançons le diagnostic urbain et social sur le quartier de La Grande Borne à Grigny (grand ensemble de 3685 logements édifiés par l'architecte Emile Aillaud entre 1967 et 1971) !



Situé sur la commune de Grigny, le quartier de la Grande Borne est une vaste cité d’habitat social de 3 685 logements (dont 206 individuels) édifiée par l’architecte Émile Aillaud. Désireux de lutter contre l'uniformité de la préfabrication, Emile Aillaud place l'enfant au cœur du projet et crée un quartier original, où s'intercalent courbes et éléments droits, décorations, rues piétonnes et immeubles de faible hauteur (deux à quatre étages), grands terrains de jeux et espaces verts regroupés en un labyrinthe de sept quartiers ayant chacun un type de décor différent.


Aujourd’hui, le quartier de la Grande Borne fait face à de multiples difficultés : enclavement,

paupérisation des habitants, manque d’infrastructures et de commerces, présence de trafics de drogue et problèmes d’insécurité. Afin de donner un second souffle à ce quartier, plusieurs projets de réhabilitation ont été engagés et sont en préparation.

Dans ce contexte difficile, notre groupement composé d' Aurore et Emmaüs Solidarité et l’AFEV 91 souhaite créer un lieu dynamique, inscrit dans le territoire. Nous avons été retenu par le bailleur social Les Résidences Yvelines Essonne (RYE) dans le cadre d’un appel à projets en avril 2019, afin d’installer un tel lieu dans l’ancienne RPA « Colette » située en plein cœur de ce quartier. L’ancienne Résidences pour personnes âgées Colette est située au cœur du quartier de la Grand Borne, plus précisément à la limite du secteur des Places Hautes – qui va faire l’objet du NPRU- et du reste du quartier qui en a déjà bénéficié.


Mêlant hébergement, activités commerciale et animation sociale, ce projet saura s’inscrire dans un projet urbain en devenir et valoriser l’héritage culturel du site. Ce lieu mixte répondra à trois missions : logement, animation socio-culturelle pouvant mobiliser le tissu associatif existant ainsi que participation à la concertation sur l’avenir du quartier.



0 vue